Napatant une course dans le vent

Tout un groupe de Commercy Peu importe le nombre de combattants de la pluie, au final. L’essentiel était de voir tous ces visages radieux à l’arrivée. Des runners heureux d’en avoir fini avec cet “enfer vert”. Même si certains trouvaient les conditions météo… satisfaisantes. « Je m’attendais à pire. On m’avait parlé des hallebardes et de vents à 90 km/h !On a même eu droit à des éclaircies.


Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents